Le développement de l’enfant est un travail de longue haleine, source d’un bonheur profond mais parfois semé d’embûche comme la gestion du comportement qui peut être très varié…

Nous verrons comment la sophrologie pour enfant et quelques habitudes simple applicable dès aujourd’hui peut accompagner sereinement l’enfant vers l’exploitation de son plein potentiel.

La gestion du comportement de l’enfant

Les enfants apprennent en regardant tout le monde autour d’eux, surtout leurs parents. Lorsque vous utilisez les bonnes manières et les bonnes stratégies d’adaptation, vous apprenez à vos enfants à faire de même.

Soulignez le partage entre adultes. Les enfants ont souvent l’impression qu’ils sont les seuls à devoir « apprendre les bonnes manières », « partager » et « se relayer ». Donc, lorsque les adultes partagent, faites-le remarquer à vos enfants. Par exemple :

« Papa partage son verre avec maman. Super papa ! »

Donnez l’exemple de bonnes façons de se calmer. Apprenez à vos enfants à se calmer lorsqu’ils sont contrariés ou frustrés. Par exemple, si vous êtes frustré d’être assis dans la circulation, vous pourriez dire :

« Maman est vraiment frustrée en ce moment. « Aidez-moi à me calmer en prenant 10 grandes respirations avec moi. »

Apprenez aux enfants à dire ce qu’ils ressentent. Si tu es vraiment frustré, tu devrais peut-être dire : « Tu me rends dingue en ce moment. » Essayez plutôt d’exprimer vos sentiments réels : « Maman est vraiment frustrée en ce moment. » Cela apprend aux enfants à dire ce qu’ils ressentent au lieu de faire des déclarations critiques ou blessantes. Aidez ensuite vos enfants à le faire lorsqu’ils sont contrariés. Par exemple :

« On dirait que tu te sens triste. »

Si vos suppositions sur ce qu’ils ressentent ne sont pas exactes, permettez à vos enfants de vous corriger.

Comportement + Attention = Plus de Comportement

Si vous êtes comme la plupart des gens, vous laisserez vos enfants tranquilles s’ils se comportent bien, mais lorsque vos enfants se comportent mal, vous dirigerez votre attention vers eux. Cela a tendance à se retourner contre nous. L’attention autour du mauvais comportement augmente en fait le mauvais comportement comme un moyen d’obtenir plus d’attention de notre part !

La meilleure façon d’améliorer le comportement est d’accorder beaucoup d’attention aux enfants lorsqu’ils font quelque chose que vous aimez et de retirer votre attention lorsqu’ils font quelque chose que vous n’aimez pas.

Un moyen facile d’augmenter les bons comportements est de décrire leurs comportements et de les féliciter lorsqu’ils font un réel effort. Par exemple :

« Bon travail d’écoute la première fois ! »

Le mesureur d’attention

Lorsque les enfants reçoivent suffisamment d’attention positive de votre part, ils n’ont pas besoin d’agir pour attirer l’attention. N’oubliez pas de remplir vos enfants d’amour et d’affection tout au long de la journée, tous les jours. Une façon très simple de le faire est de passer du temps de qualité avec eux. Jouer avec vos enfants pendant seulement 5 minutes sera un grand pas en avant, surtout après le retour du travail ou après une course. Lorsque vous jouez avec vos enfants, laissez-les choisir le jouet et diriger le jeu. Il est tentant de dire à vos enfants quoi faire ou de poser beaucoup de questions, mais il vaut mieux ne pas le faire. Essayez plutôt de décrire simplement ce que font vos enfants ( » Vous travaillez si dur pour construire une grande tour  » ou  » Vous empilez ces blocs « ) et félicitez-les : « Beau travail, assis si immobile pendant qu’on joue. »

Une autre façon est de donner de l’attention aux enfants pour leur bon comportement, mais ne pas les distraire pendant qu’ils se comportent, est de les toucher doucement d’une manière aimante ; par exemple, simplement toucher leur épaule ou leur dos. Il est recommandé de donner aux enfants de 50 à 100 petites touches d’amour par jour.

Vous pouvez diminuer les mauvais comportements en les ignorant, mais cela ne fonctionne que si vous donnez beaucoup d’attention à vos enfants pour leurs bons comportements. La façon la plus simple d’y parvenir est d’ignorer tout ce qui est planifié. Ignorer, c’est ne pas parler à vos enfants, ne pas les regarder ou les toucher lorsqu’ils se comportent mal. La clé de l’ignorance est de s’assurer d’accorder à vos enfants une attention positive dès que le mauvais comportement cesse, comme de dire :

« Tu es calme maintenant, on dirait que tu es prêt à jouer. »

Il est important de ne pas ignorer les comportements dangereux qui nécessitent une attention immédiate de votre part.

La sophrologie pour enfant dans tout ça ?

Lorsque je reçois des enfants en cabinet de sophrologie à Lille, je fais un travail individuel. Les problématiques sont lié au foyer ou à l’école (comme la phobie scolaire par exemple) de manière générale

Dès lors, si vous voyez que la gestion du comportement de votre enfant ne bouge pas d’un iota malgré les nouvelles habitudes prises et préconisées ci dessus, alors je vous invite à faire une séance de sophrologie pour enfant à Lille

Plusieurs exercices de détente seront abordés pour les appliqués de la meilleure manière à la maison mais peut qu’un travail de refonte profond sera nécessaire.

Comme il est dit plus haut, les enfants apprennent grâce à leur environnement : si votre enfant est très agressif c’est peut être parce que le père est absent, au quel ce n’est pas la sophrologie pour enfant qui sera préconisé mais bien de la sophrologie avec un des deux parents ou les deux ensemble pour une thérapie de couple.

Cela peut être l’influence des smartphone qui agit sur le comportement de votre enfant.

Vous voyez beaucoup de chose peuvent expliquer une mauvaise gestion du comportement de votre enfant, chaque enfant est unique et chaque séance de sophrologie aussi.

Appelez moi si vous désirez prendre rendez vous et mieux gérer le comportement de l’enfant